Mauvais payeur

Mon client est un mauvais payeur !

Mon client est un mauvais payeur !

Un mauvais payeur est un client qui ne paye pas ou paye avec beaucoup (trop) de retard. En d’autres mots, il génère des impayés ! Petit rappel sur la définition du mot « impayé » : vous avez effectué une prestation pour un client (vente de bien ou de service), vous avez émis la facture correspondante et votre mauvais payeur ne règle pas sa dette, une fois l’échéance arrivée !

La liste n’est pas exhaustive, mais voici cinq raisons pour lesquelles un client devient un mauvais payeur :

La prestation/le produit ne satisfait pas le client

Dans ce cas, il a dû mettre la facture en litige et en bloquer le règlement en vous notifiant le motif de son mécontentement. À vous de voir si le litige est justifié ou pas.

  • S’il est justifié, il ne vous reste plus qu’à émettre un avoir partiel ou total du montant de la facture.
  • S’il n’est pas justifié, envoyez-lui un courrier qui résume le dossier et la réponse que vous y apportez, en la justifiant.

Il est évident que si le litige est de votre fait, ou celui de votre fournisseur, votre client n’est pas un mauvais payeur !

Le client n’a pas reçu la facture

De bonne foi ou pas, il faut renvoyer séance tenante la facture et s’assurer par téléphone que votre mauvais payeur l’a bien reçue. Profitez-en pour auditer votre fonctionnement interne et rappelez-vous que la Poste n’est pas infaillible.

Le client est insolvable

Un client qui fait face à des difficultés financière aujourd’hui, sera peut-être tout à fait solvable demain. Il n’empêche qu’à l’heure actuelle, cela fait de lui un mauvais payeur, potentiellement dangereux pour votre comptabilité. Le dialogue s’impose afin de proposer une nouvelle présentation de son chèque à une date déterminée ou un échéancier qui fractionnera la dette et permettra de l’apurer. Il faut assurer un suivi rigoureux de ce client, pour réagir par une procédure adaptée dans les délais.

Ce client est une structure de taille importante

Un fonctionnement administratif très lourd explique parfois des retards de règlement. C’est relativement courant avec de grosses entreprises ou les administrations. Certes, ils vous donnent une crédibilité en tant que fournisseur, mais vous la payez relativement cher en leur servant de banquier malgré vous ! Soit il faut éviter de travailler avec de telles structures si votre trésorerie ne vous le permet pas, soit il faut diversifier la taille de vos clients, afin d’avoir un fonds de roulement correct. Il existe toutefois des procédures pour se faire payer.

Votre client est un mauvais payeur patenté

Il fait la sourde oreille à toutes vos tentatives de dialogues ou vous mène en bateau. Une fois épuisées les voies de recours amiables, le recours juridique s’impose, mais il importe d’être rigoureux sur le process de mise en recouvrement.

 

Pour résumer et dans l’idéal :

  • Établissez des conditions générales de vente claires et sans ambiguïté.
  • Renseignez-vous sur la solvabilité de vos futurs clients
  • Soyez rigoureux dans la procédure de votre transaction (du devis à la facturation)
  • Dans la mesure du possible, préservez la relation commerciale, sans perdre de vue les délais de recouvrement.
  • Soyez rigoureux dans la procédure de relance et de recouvrement de créance.

 

dactylographie-redaction

Abers-Secrétariat effectue le suivi de vos règlements :

 

  • Nous pointons les règlements de vos factures.
  • Nous établissons un calendrier de factures impayées, par jours de retard.
  • Nous définissons, avec vous, la liste de vos clients à relancer par téléphone.
  • Nous pouvons rédiger et envoyer les courriers de relance
  • Nous constituons le dossier de recouvrement de créance.

Pour toute demande de tarif, contactez-nous par mail ou par téléphone : 02 57 52 01 12.

Pour aller plus loin, ce petit article synthétique : http://lentreprise.lexpress.fr/comptabilite/comment-inciter-un-mauvais-payeur-a-regler-ses-factures-a-l-echeance_34769.html

 


Anne-Marie Jouanny

Besoin de prestations en rédaction web ou en télésecrétariat ? Freelance depuis 2006, d'abord en portage salarial, puis en autoentrepreneur, je vous propose mes services pour : - vos travaux de rédaction web et print - vos retranscriptions audio - la correction et la relecture de vos écrits - la mise en page de vos documents

Recent Posts:

You must be logged in to post a comment.

Aller à la barre d’outils